Le pouvoir des couleurs

 

Le texte provenant de cette page est tiré du livre" Le testament des couleurs", de Peter Deunov, préface de Olivier Manitara.

 

 

 

Voir la vie en couleurs


Les couleurs sont le langage de la lumière. Elles emplissent le monde car tout est couleur, en nous et autour de nous. Bien qu'elles soient la résultante d'un phénomène physique, des ondes électromagnétiques de diffèrentes longuers, la véritable nature des couleurs est avant tout spirituelle. Chacune d'elles est une magnifestation de l' Esprit et possède une capacité d'influencer notre vie quotidienne.

Les couleurs de nos vêtements, de la décoration de notre maison ne sont pas neutres, elles agissent pour notre bien-être... ou notre mal-être. De même qu'il y a des couleurs à l'extérieur, on peut mettre aussi des couleurs à l'intérieur et allumer tous les soleils internes que la tradition initiatique appelle "chakras".

Penses-tu, ressens-tu, vis-tu en couleur ou en noir et blanc? Penser en couleur cela change tout. De moin en moin de gens se souviennent de leurs rêves et,parmi eux, encore moins nombreux sont ceux qui rêvent en couleurs. La télévision couleurs est entrée dans tous les foyers mais nous avons perdu cette faculté extraordinnaire de rêver en couleurs.

Mettre des couleurs dans sa vie, ce n'est pas seulement favoriser les couleurs positives dans ses vêtements, dans sa maison, sur son lieu de travail, c'est aussi réapprendre à penser, à aimer, à vivre en couleurs.

Pour chaque pensées, pour chaque sentiment, pour chaque désir correspond une couleur, une vibration, une influence. C'est pourquoi, certaines paroles vous blessent: leurs couleurs ne se mélangent pas avec votre couleur de base. De même , certaines pensées peuvent rendre triste et d'autres allumer le soleil de l'enthousiasme. Tout cela est liés aux couleurs et à leurs mélanges.

Les belles pensées, les sentiements nobles, les actes généreux parent des auras colorées très pures alors que les pensées sombres, les sentiments négatifs, les désirs malsains véhiculent des couleurs ternes, éteintes, sales.

Cette science des couleurs explique aussi pourquoi on ne s'entend pas avec certaines personnes alors qu'avec d'autres le courant passe bien. C'est encore une question de mélange des couleurs. Toutes nos relations avec nous-même, les autres, notre environnement, la nature vivante sont régies par les couleurs. En prendre conscience, c'est non seulement prendre sa vie en main, mais c'est aussi devenir plus subtil, plus spirituel. C'est s'engager sur un chemin de réussite.

 

 

 

BLANC, NOIR ET AU-DELA


Les deux couleurs fondamentales sont le blanc et le noir. Le blanc est la synthèse des couleurs du prisme. L'orsque l'on dessine les septs couleurs du prisme sur un disque de papier blanc et qu'on le fait tourner sur son axe, les sept couleurs se fusionnent et deviennent blanches dans l'oeil qui les regarde.

Le noir représente l'absence de couleur. L'opposition entre le blanc et le noir semble être absolue, mais en réalité il s'agit de deux couleurs complémentaires qui ne vont pas l'une sans l'autre, comme le oui et le non, le positif et le négatif.

D'un autre point de vue, le noir peut être représenté par tous ce qui est opaque, visible. Ainsi, un mur vert peu être considéré comme étant noir du fait qu'il est perceptible. Le blanc, lui, représente tout ce qui est subtil et invisible. Le visible et l'invisible ne vont pas l'un sans l'autre. Dans le cas de la perception d'un mur visible, le noir, et de l'autre l'invisible, la lumière qui permet la vision.

De la simple étude des deux couleurs fondamentales nous arrivons aux questions les plus essentielles de la vie: savoir dire oui et non, dévelloper le juste discernement entre ce qui est visible et invisible, entre ce qui est bien et mal, dépasser l'apparente contradiction entre le bien et le mal extérieurs pour s'élever jusqu'à la comtemplation de ce qui unit et équilibre les énergies.

Toutes ces questions soulevées par les deux couleurs fondamentales nous parlent de liberté et d'éveil de la conscience. Elles nous parlent de la vie. En fait, il est impossible de tricher avec les couleurs car elles expriment le langage de la nature, le langage du Divin.

D'une certaine façon on peut dire que le noir représente la matière, la forme et que le blanc représente l' ésprit, l'idée. Ce qui unit l' ésprit au corps, ce sont les sept couleurs du prisme, qui est une image de l' âme. C'est pourquoi on peut dire que c'est par les couleurs que l'ésprit ce magnifeste dans la matière et cette dernière se spiritualise.

 



7 Couleurs, 7 Etats de conscience


La science initiatique mentionne sept chakras, sept églises, sept soleils à l' intérieur de l' homme. Ce sont sept états de conscience qui, telle l' échelle de Jacob décrite dans la bible, unissent le ciel et la terre, le blanc et le noir. La terre sous les pieds est noir. Le ciel infini est blanc. L'arc-en-ciel est le symbole sublime de ce qui unit les opposés.

ROUGE: La couleur rouge correspond à l' ésprit de vie. Elle est la plus proche de la matière et de la couleur noire. C'est elle qui anime la matière et on peut penser au sang, réceptacle de la vie. Bien sûr, il existe un mauvais rouge qui engendre la colère, l' irritation. L' expression "voir rouge" définit parfaitement le rouge négatif. C' est pourquoi lors de visualisations, il est très important de se référer aux couleurs du prisme afin de développer les meilleures qualités. La couleur rouge apporte le dynamisme, l' ardeur, l' initiative, l' ésprit d' entreprise, la sainte activité, la créativité.

ORANGE: La couleur orange, l' ésprit de joie. Elle ouvre la perception de la vie intérieure, affine les sentiments, renforce les sensations, éveille le bonheur intérieur libre.

JAUNE:La couleur jaune, l' ésprit de la sagesse, permet de renforcer la pensée juste, d' atteindre le savoir, de developper la clarté d' ésprit.

VERT: La couleur verte, l' ésprit de la destinée, aide à comprendre le sens profond de la vie, à connaître la raison de sa venue sur terre, apporte la richesse à tous les niveaux.

BLEU: La couleur bleue, l' ésprit de l' âme véritable, apporte la paix, la plénitude, l' amour, la conscience supérieure, la perception du grand, du vrai, du beau, du juste, du bon. Il ouvre la porte de la conscience supérieure.

INDIGO: La couleur indigo, l' ésprit de force, apporte l' engagement, la force intérieure, le courage, l' humilité, l' ordre, la discipline, l' harmonie céleste.

VIOLET: La couleur violette, l' ésprit de la pureté, permet d' atteindre  des états mystique, des ravissements, des extases. Elle ouvre les portes de la conscience divine en soi. Elle chasse tout ce qui est sombre et négatif.

BLANC: La couleur blanche,  représente la perfection de la conscience humaine, l' état d' être humain véritable. C'est le triomphe de l' ésprit sur la matière, de la vie sur la mort, de l'intelligence sur la bêtise, de la vérité sur le mensonge. Elle apporte la plénitude et la liberté en tout. Lorsqu' un individu atteint cet état de conscience supérieur, ce Soleil des soleils en lui, toute obscurité s'enfuit et se transforme. Tout devient bien. C'est l'union suprême avec soi-même, les autres, le Divin, le Tout. Jésus est l'homme qui a le mieux manifesté cet état de conscience et d'être de la couleur blanc-diamant.



Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site